fbpx
Photo de montagne

Besançon: Quatre militaires de l’opération Sentinelle se font tirer dessus en sortant de boîte de nuit

Militaire Vigipirate
Véhicule de l'opération sentinelle

Quatre militaires en civil de l’opération Sentinelle ont été visés par des tirs ce samedi 18 juin vers 5h30 du matin. Ils sortaient de la discothèque “Le QG” à Besançon. Un homme d’une vingtaine d’années a été légèrement blessé.

C’est en sortant de boîte de nuit que quatre militaires de l’opération Sentinelle, en civil en été victimes de tirs par arme à feu. Vers 5h30 du matin ces hommes sortaient de la boîte de nuit “Le QG” à Besançon, sur les bords du Doubs.

Ils marchaient sur le chemin de Mazagran, en direction de la rue de Dole, quand une voiture s’est arrêtée à environ 30 mètres d’eux. Une personne est sortie de l’habitacle et a visé dans leur direction, avec une arme de petite calibre explique le journal France Bleu.

Un des quatre militaires âgé de 20 ans a été blessé au niveau du bras. Il a été évacué par les secours vers le CHU de Besançon. Le véhicule a pris la fuite.

La Direction départementale de la sécurité public a ouvert une enquête. La police est toujours à la recherche de l’auteur des coups de feu. “La soirée s’est bien passée, selon eux. On ne sait pas pourquoi les militaires ont été visés”, précise l’officier de police de permanence. Les dépositions des militaires étaient en cours ce samedi 18 juin en fin de matinée.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

⬇️ Partagez ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails