Quiévrechain : Deux détenus mineurs de la prison s’évadent en pleine nuit, à l’ancienne…

illustration © actupenit.com

Deux détenus de l’Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs (EPM) de Qiévrechain, dans le Nord, ont réussi à s’évader au cours de la nuit de dimanche à lundi. Les forces de l’ordre ont découvert une dizaine de lames de scie sur les lieux. Cette évasion marque un événement sans précédent depuis la création de la prison pour mineurs en 2007. Les syndicats des agents pénitentiaires demandent des mesures de sécurisation immédiates pour l’établissement.

Les deux jeunes de 17 ans, détenus dans des cellules distinctes, ont réussi à scier les barreaux de leurs fenêtres avant de s’échapper en utilisant leurs draps, comme le montrent les enregistrements des caméras de surveillance.

Les enquêteurs ont également retrouvé des lames de scie à métaux sur les lieux, indiquant une préparation minutieuse de l’évasion, selon une source proche de l’enquête chez France Bleu.

Dans un communiqué , le syndicat majoritaire de la Pénitentiaire FO Justice, a tenu à apporter son soutien au personnel de la prison. Pour eux, “Ces évasions sont le résultat d’un cocktail explosif comprenant le manque d’effectifs en personnel, le surmenage des agents, et le placement de détenus inappropriés dans cet établissement”.

Le syndicat estime qu’il est injuste que le personnel soit le seul à devoir rendre des comptes. “Pourquoi ces deux détenus accusés de crimes n’ont-ils pas été transférés vers des quartiers pour mineurs plus sécurisés ? Pourquoi, un an plus tard, les travaux de sécurisation ne sont-ils toujours pas commencés ?Pourquoi nos alertes concernant la lutte contre les infiltrations et les projections dans cet établissement sont-elles été si peu prises en compte ?”

Même son de cloche pour la CGT qui souligne que la clôture est régulièrement endommagée et demande notamment l’installation de caillebotis aux fenêtres, ainsi que le rehaussement des grilles de promenade pour empêcher toute intrusion extérieure.

Le syndicat explique : “Ce n’est pas rassurant pour la sécurité de nos agents, ni pour les citoyens extérieurs, car on ne peut prévoir ce qui se passera à l’avenir. Nous demandons des travaux en urgence, car cette situation ne peut plus durer, et nous nous interrogeons sur ce qui pourrait se produire lors de la prochaine évasion.”

Les deux mineurs restent activement recherchés par la police et encourent une peine de 3 ans de prison et une amende de 45 000 euros pour leur évasion.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Maver
Maver
Hors Ligne
03/10/2023 06:55

Un palestinien et un algérien !!!!!! mineur ou pas retour au pays.

Isradama
Isradama
Hors Ligne
02/10/2023 18:31

Une dizaine de scies, rien que ça !
Que dire ? 🤔

BERNARD
BERNARD
Hors Ligne
02/10/2023 15:55

Ils n’encourent rien du tout car MINEURS .
La justice les relachera