Isère : Une fillette de 11 ans enlevée devant son collègue, sous les yeux de sa mère. Des recherches sont en cours

©️Stéphane Bommert

Une scène choquante s’est déroulée ce jeudi matin à Fontaine, en Isère, lorsqu’une fillette de 11 ans a été brutalement enlevée par son père et un complice.

Les faits ont eu lieu près de l’école, sur le boulevard Joliot-Curie, tandis que la mère déposait sa fille. La violence de l’enlèvement a été marquée par l’utilisation de gaz lacrymogène contre la mère de famille.

Le procureur de la République, Éric Vaillant, a confirmé cette tragique affaire, révélant que le père de la jeune fille avait été identifié malgré son visage dissimulé par une cagoule. Le complice, également masqué, n’a pas encore été identifié. Les circonstances de l’enlèvement semblent liées à un différend familial et à des problèmes de garde de l’enfant.

La mère, profondément choquée par cet événement traumatisant, a été admise à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires. Pendant ce temps, les forces de police ont mobilisé d’importants moyens pour retrouver la fillette et les deux ravisseurs.

Les enquêteurs de la sûreté départementale ont été chargés de mener des investigations approfondies dans le but de résoudre cette affaire au plus vite.

Dans cette quête de vérité, les autorités exploiteront les images des caméras de surveillance disponibles pour tenter d’obtenir des indices cruciaux. Tous les efforts sont déployés pour garantir la sécurité de la fillette et mettre fin à cette situation alarmante.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
❤ odile
❤ odile
Hors Ligne
Membre de confiance
26/05/2023 01:46

Violences et garde d’enfant… Amira, la mère franco-tunisienne en instance de divorce, et sa fille Eya ne voyaient plus le père depuis 2017, en raison de violences familiales. Une mesure d’interdiction de sortie du territoire avait été prise pour protéger l’enfant. Le père de 53 ans est de nationalité tunisienne et suédoise, il aurait falsifié des papiers pour que sa fille ait également un passeport suédois. Un complice cagoulé a aspergé la mère avec du gaz lacrymogène, tandis que le père a saisi l’enfant par les cheveux pour la faire monter de force dans le véhicule. (source Le Parisien)

❤ odile
❤ odile
Hors Ligne
Membre de confiance
25/05/2023 17:24

Inquiétant : 43.202 disparitions de mineurs ont été signalées en 2022 en France, une toutes les 12 minutes…

Isradama
Isradama
Hors Ligne
Membre Admirable
25/05/2023 15:44

Certes, cet enlèvement est très violent pour la mère, la méthode est critiquable mais le père de l’enfant n’est pas forcément un tortionnaire. Il est peut-être tout simplement un père qui aime sa fille et ne souhaite pas en être privé.

Isa soutien FDO💙🤍❤
Isa soutien FDO💙🤍❤
Hors Ligne
Répondre à  Isradama
25/05/2023 18:04

L’amour pour sa fille est tellement fort qu’il vont un acte préjudiciable. En espérant qu’il ne lui fasse aucun mal.

SOUTENIR ACTU FDO