Vienne : Ivre, il menace des gendarmes avec un couteau à Dissay

Gendarmerie
© ActuFDO

dans la nuit de vendredi à samedi, à Dissay dans la Vienne, des jeunes signalent à la police un individu déambulant avec un couteau dans un état second.

Quand une patrouille de gendarmerie arrive dans le parc, bordant le Clain, pour lui porter secours, l’individu, âgé de 22 ans s’est endormi. Son couteau est pointé vers le ciel, dans sa main.

Mais son réveil est brutal. Immédiatement, il se met à menacer les gendarmes, couteau à la main. Il tentera de frapper les militaires avec son arme relate le journal La Nouvelle République.

Malgré le pistolet à impulsions électriques, malgré la contention dans l’ambulance des pompiers, malgré l’environnement hospitalier, il faudra huit personnes, dont six gendarmes, pour le maîtriser et le placer à l’isolement.

Au tribunal, l’homme explique n’avoir aucun souvenir. « Je n’ai aucun souvenir de ce qui s’est passé. Je regrette ce que j’ai pu dire ou faire. J’aurais dû aller plus loin, personne ne m’aurait embêté. Je ne voulais pas me réveiller le lendemain », expose le jeune homme sans travail, ni logement, miné par un alcoolisme chronique.

Le tribunal qui le jugeait en comparution immédiate, ce lundi 26 septembre, a prononcé six mois de prison avec sursis et deux années de mise à l’épreuve.

Pendant cette période, il devra suivre des soins, travailler et verser 300 € de préjudice moral au gendarme qu’il avait menacé.

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Inscrivez-vous et recevez nos emails