Photo de montagne

Charente : Il agresse un gendarme avec un taser, matraque une autre et écope de prison avec sursis

© Kevin Bonkendorf Photographie

Un homme a été jugé pour avoir agressé deux gendarmes dans la nuit du 29 octobre dernier.

Cette nuit-là, l’homme de 57 ans, éleveur à Confolens, en Charente, est devenu incontrôlable. Comme le relate Charente Libre, grand et costaud, il a cassé la porte de son ex-compagne avant d’attendre les gendarmes venus le chercher.

Celui-ci a alors blessé l’un des militaires par un tir de taser, le brûlant à la main gauche. Sa collègue adjudante a quant à elle été frappée à la tempe avec une matraque télescopique alors qu’elle tentait de le menotter. Les militaires s’en tirent avec 3 et 10 jours d’ITT. Il faudra l’intervention du Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie (PSIG) pour interpeller le forcené qui tentera de fuir en moto via une voie ferrée désaffectée. Après avoir heurté une souche et chuté, il voudra se faire la malle à pied mais sera intercepté par les militaires.

À la barre ce n’est plus le même homme, celui-ci est calme et posé, présente bien. Son avocat explique ce pétage de plomb par des épreuves, notamment un redressement judiciaire qui l’a forcé à revendre sa maison. Lui explique qu’il avait bu quelques Pastis et ne plus se souvenir de tout. Qu’il voit une psychologue car il n’explique pas ce déchaînement de violence. Le tribunal le condamne à 18 mois de prison avec sursis probatoire.

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails