fbpx
Photo de montagne

Emmanuel Macron annonce que le chef de l’état islamique au Grand Sahara a été tué par les forces françaises

armé militaire
©️Stéphane Bommert

Le président de la république a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi la neutralisation du chef de l’État islamique au Grand Sahara.

Adnan Abou Walid al-Sahraoui était considéré comme étant à la manoeuvre de la plupart des attaques dans la région des “trois frontières”, un vaste espace aux contours vagues à cheval sur le Mali, le Niger et le Burkina Faso, des pays qui comptent parmi les plus pauvres du monde relate BFMTV.

Pour le chef de l’état, “il s’agit d’un succès majeur dans le combat que nous menons contre les groupes terroristes au Sahel”. De son côté, Florence Parly, ministre des Armées a salué “un coup décisif contre ce groupe terroriste. Notre combat continue”.

“La Nation pense ce soir à tous ses héros morts pour la France au Sahel dans les opérations Serval et Barkhane, aux familles endeuillées, à tous ses blessés. Leur sacrifice n’est pas vain. Avec nos partenaires africains, européens et américains, nous poursuivrons ce combat” a ajouté le président de la république.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails