Saint-Chamas : Une patrouille de gendarmerie reçoit un parpaing lancé 30 mètres plus haut

© actupenit.com

Un gendarme a été blessé ce vendredi matin à Sain-Chaman dans les Bouches-du-Rhône. La patrouille est tombée dans un véritable guet-apens.

Vers 5 heures du matin, un équipage de la gendarmerie de Berre-l’Étang est alerté pour se rendre sur la commune de Saint-Chamas pour un probable délit sur la commune. Ce n’était qu’un prétexte en réalité, comme l’explique le commandant de gendarmerie des Bouches-du-Rhône, Roland Le Floc’h au journal France 3.

La patrouille est tombé dans un véritable guet-apens. Un parpaing a été jeté “depuis une hauteur de trente mètres sur leur véhicule“, raconte le général. Le pare-brise a volé en éclats.

Un gendarme présent dans le véhicule a été blessé à l’œil. Il est actuellement hospitalisé en service d’ophtalmologie précise le journal local. Les gendarmes parviendront à localiser le jet du projectile. Six jeunes individus seront interpellés et placés en garde à vue.

Il pourrait s’agir d’une vengeance. Parmi ces jeunes, plusieurs avaient été verbalisés un peu plus tôt, vers deux heures du matin, pour tapage nocturne“, explique le commandant de la Gendarmerie des Bouches-du-Rhône, qui précise cependant que l’enquête est en cours, “et entre les mains du Procureur“.

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! 

C'est facile de nous aider ! Par un simple don, vous contribuez à l'évolution du site d'information et de Soutien aux Forces de l'Ordre. MERCI !

Inscrivez-vous et recevez nos emails