Photo de montagne

🇫🇷 Les hommes du GIGN interpellent deux kidnappeurs lors d’une fausse remise de rançon

© Sicom-urgence.fr

Des kidnappeurs originaires de Seine-Saint-Denis qui avait pris en otage une jeune femme ont été neutralisé par les hommes du GIGN lors d’une fausse remise en rançon ce jeudi 11 juin 2020.

Ce jeudi, deux hommes de 21 et 27 ans ont décidé de régler leurs comptes à leur façon avec un acheteur qui leur avait fait faux bond. Quelques jours plus tôt, les deux suspects devaient vendre une société de véhicules mais la transaction n’a pas eu lieu car l’acheteur s’est rétracté au dernier moment. Les vendeurs ont estimé avoir perdu 10.000 euros lors de cette vente loupée et ont donc décidé de se faire rembourser.

Jeudi, les deux hommes sont descendus dans le Loiret, à Gien où habite l’acheteur et ont repéré la compagne de ce dernier, une jeune fille d’une vingtaine d’années. Ils ont décidé de la kidnapper en la mettant de force à l’arrière de leur voiture. Ils ont ensuite repris la route vers la Seine-Saint-Denis.

Le compagnon de la victime a ensuite été alerté par SMS qu’il devait payer une rançon afin de retrouver sa compagne. L’homme à immédiatement alerté les forces de l’ordre. Le GIGN sera mis en alerte. Durant plusieurs heures, des échanges de SMS se poursuivrons entre les ravisseurs et le compagnon de la victime qui se trouvait avec un négociateur du GIGN. « L’objectif était de faire redescendre la pression, et de faire comprendre aux deux hommes qu’ils allaient être payés, que tout se passerait bien » souligne une source proche de l’enquête au journal Le Parisien.

En fin de journée, une remise de rançon s’est organisée. Le rendez-vous était donné sur une aire d’autoroute de Seine-et-Marne. Le GIGN s’y trouvait déjà quand les deux ravisseurs sont arrivés sur place vers 19h40. En quelques secondes, ils ont été immobilisé par les gendarmes d’élite. « Ce ne sont pas des professionnels, reconnaît une proche de l’enquête. Ils n’ont pris aucune précaution et n’ont pas cherché à nous emmener dans un rallye avec l’argent à tel endroit, la femme à une autre. Ils sont simplement venus au rendez-vous, on leur a sauté dessus. »

Les deux suspects se laisseront interpeller sans opposer de résistance. Ils semblaient dépassés par les événements. Placés en garde à vue, ils pourraient être poursuivi pour « enlèvement et séquestration en vue de la commission d’un crime ou d’un délit ». Le jeune femme ne sera pas blessée mais elle reste très choquée.

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails