fbpx
Photo de montagne

🔴 Loiret : La scène a duré plus de deux heures, un homme tire à douze reprises sur les gendarmes

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

Une femme travaillant à l’hôpital de Pithiviers a appelé, vers quatre heures du matin cette nuit, les gendarmes, pour les informer que son compagnon se dirigeait armé vers l’établissement.

Les gendarmes de la brigade de Pithiviers se sont immédiatement rendus sur place. À leur arrivée, l’homme s’y trouvait déjà et a ouvert le feu sur les militaires. Comme le relate France Bleu, la scène a duré plus de deux heures. Une douzaine de coups de feu ont retenti.

Une soixantaine de gendarmes de la brigade de Pithiviers et du Peloton de Secours et d’Intervention de la Gendarmerie (PSIG) se sont positionnés à l’extérieur de l’établissement. L’homme se trouvait sur le parking de l’établissement et faisait des allers-retours entre l’entrée des urgences, et les grilles extérieures de l’hôpital, il n’a pas pénétré à l’intérieur.

L’un des gendarmes a riposté et a tiré à trois reprises. Le forcené a fini par se rendre aux forces de l’ordre, à la faveur d’une négociation engagée par les gendarmes du Loiret, avec le soutien, par téléphone, du GIGN, qui avait pris la décision de se transporter sur les lieux. Miraculeusement, aucun blessé n’est à déplorer.

Âgé de 43 ans, l’homme a été placé en garde à vue. Une enquête de flagrance a été ouverte pour tentative d’homicide sur les gendarmes, et violences volontaires sur le personnel de l’hôpital de Pithiviers, qui a assisté à ces longues heures de tension depuis l’intérieur de l’établissement.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails