Photo de montagne

🇫🇷 Essonne : La vidéo surveillance de la ville dérange le trafic de stupéfiants. Nouvelles dégradations, une personne interpellée.

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Les forces de l’ordre sont intervenues dans la nuit de mardi à mercredi à Massy dans l’Essonne.

Il est aux alentours de 00h00 quand les effectifs de police repérent à l’aide des vidéos surveillance de la ville trois individus munis d’une grande échelle et d’un marteau s’acharnant sur une caméra en dégradant le globe optique à l’aide d’un marteau.

Les policiers vont mettre en place un dispositif afin d’interpeller les auteurs de l’infraction. À leur arrivée, les individus prennent la fuite à la vue des fonctionnaires mais l’un d’entre eux est interpellé quelques mètres plus loin par les effectifs de la Brigade AntiCriminalité (BAC) de l’agglomération de Palaiseau et a été placé en garde à vue au commissariat de Massy.

Selon L’unité SGP Police de l’Essonne, les caméras qui sont les plus victimes de dégradations sont celles placées à des points stratégiques en matière de délinquance, points stup, vols, violences. Le syndicat explique que cette nuit c’était avec un marteau mais parfois c’est avec une meuleuse qu’ils découpent directement le mât de la caméra. “Ça coûte chère aux administrés alors vite des réponses pénales afin d’enlever ce sentiment d’impunité qu’ils ont”.

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don. C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails