fbpx
Photo de montagne

🔥 Condé-Sur-Sarthe : Les surveillants restent mobilisés ce samedi !

Depuis Mardi, le centre pénitentiaire d’Alençon Condé-Sur-Sarthe est complètement bloqué.

Suite à la violente attaque terroriste qui s’est déroulée dans un UVF (unité de vie familiale) mardi matin où un détenu radicalisé aidé de sa compagne ont poignardé deux surveillants pénitentiaires sous les cris d’Allahou Akbar.

Deux agents seront gravement blessés. Un surveillant est toujours hospitalisé dans un état préoccupant, tandis que le second agent est sorti de l’hôpital hier après-midi.

Il a d’ailleurs rendu visite à ses collègues qui bloquent l’établissement depuis le jour de l’attaque.

Ce samedi matin, les surveillants sont toujours mobilisés. “Il n’y aura pas de parloirs aujourd’hui” nous signale un agent.

Depuis mardi, les détenus n’ont pas eu de promenade ni de parloir selon nos informations. Ce sont les ERIS accompagnés d’élèves et de surveillants stagiaires qui gère l’établissement.

La situation reste très tendue à l’intérieur, comme à l’extérieur où les agents attendent du renfort des collègues des autres régions pour le week-end.

D’autres établissements sont mobilisés ce matin, comme à Douai, Orléans, Poitiers ou encore Toulouse. Les surveillants ont dressé des barricades et bloquent les parloirs et les entrées de la prison.

⬇️ PARTAGEZ ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails