Après avoir fait croire à son kidnapping pour passer le nouvel an avec sa maîtresse, il va devoir payer pour la mobilisation des forces de l’ordre

wikimedia Commons @EurovisionNim

Un homme de 35 ans a été condamné à rembourser 16 000 dollars australiens pour avoir simulé son enlèvement afin de passer la nuit du Nouvel An avec sa maîtresse.

Paul Iera, originaire de Dapto, en Nouvelle-Galles-du-Sud, a envoyé un message à sa compagne dans la soirée du 31 décembre 2022, lui demandant de payer une rançon de 10 000 dollars australiens pour sa libération.

Comme le relate Le Parisien, la compagne de Paul Iera a alerté la police, qui a lancé un vaste dispositif de forces de l’ordre pour le retrouver. Des dizaines de policiers ont été mobilisés pendant plusieurs heures, mobilisant des ressources importantes.

Le lendemain matin, Paul Iera et sa maîtresse ont été retrouvés sains et saufs. L’homme a été arrêté et poursuivi pour fausse accusation. Le tribunal l’a finalement condamné à rembourser une partie des frais engagés par la police.

Il devra également effectuer des travaux d’intérêt général sur une période de trois ans, la peine maximale.. Le juge a qualifié l’acte de Paul Iera d’« odieux ».

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Monte Cristo
Monte Cristo
Hors Ligne
29/09/2023 23:56

J’espère il a bien niquer

Dernière modification le 2 mois il y a par Monte Cristo