Fresnes, Coutances : Quand les détenus des prisons de font livrer par drone

Nouvelle façon pour les détenus de se faire livrer des objets prohibés dans la prison, le drone.

Deux établissements pénitentiaires ont été la cible de ce type de “livraison” ce samedi 22 octobre. La maison d’arrêt de Fresnes dans le Val-de-Marne et celle de Coutances en Normandie.

Comme le relate 20 Minutes, la livraison par drone s’est déroulée à la prison de Fresnes aux alentours de 4h30 du matin. Des colis ont été déposés dans une cour de promenade. Comme l’a précisé le parquet de Créteil, “Ils contenaient quatre téléphones, des câbles de chargeurs USB et deux savonnettes s’apparentant à du cannabis”.

La même nuit, à environ 350 km de Fresnes, la prison de Coutances fait face à la même problématique. Aux alentours de 3 heures du matin, un surveillant aperçoit un drone en train de livrer. Le fonctionnaire réussira, avec un manche à balai, à décrocher les colis. Il sera découverts des téléphones portables, des cigarettes électroniques, et des lames de scie à métaux. 

Dans un communiqué, le syndicat FO Justice a indiqué “Tandis que la délinquance ne cesse d’évoluer techniquement, les administrations telles que les forces de sécurité publique doivent pouvoir adapter leurs moyens afin de faire face à ces nouveaux fléaux” réclamant “la mise en place d’un pistolet antidrones au sein des établissements pénitentiaires”.

ADHÉRER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
larouille
larouille
Hors Ligne
25/10/2022 19:30

Mais, quel est ce pays dans lequel tout part à vau-l’eau ???

ADHÉRER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité

Inscrivez-vous et recevez nos emails