fbpx
Photo de montagne

Fleury-Mérogis : Ce dimanche, les surveillants du bâtiment D4 ont vécu une journée en enfer

Fleury-Mérogis ACTUPENIT
Fleury-Mérogis ©️ACTUPENIT

C’est un “dimanche noir” que les surveillants de la maison d’arret de Fleury-Mérogis ont vécu. Le bâtiment D4 a été le théâtre de plusieurs incidents.

Vers 11H55, lors de la distribution du repas au 4e étage, un détenu faisant l’objet d’une ouverture à deux agents et un gradé pour des questions de sécurité, a aspergé d’urine les surveillant avant de se jeter sur eux en leur assénant plusieurs coups de poing.

La maîtrise du forcené a été difficile en raison de la virulence de ce dernier connu pour des troubles du comportement, rapporte le syndicat FO Justice.

Un surveillant sera touché au visage. les autres seront particulièrement choqués par cette agression.

Vers 12H30, au 1er étage de ce même bâtiment, un détenu force le passage de sa cellule en repoussant violemment la porte vers les agents présents. La réactivité et le professionnalisme des surveillants ont permis de maîtriser l’individu.

Puis vers 15H10, un détenu décide de déclencher un incendie. Il mettra le feu à ses vêtements, sa poubelle ainsi que le mobilier mis à sa disposition dans sa cellule. Étant très menaçant, et armé d’un bol et d’une assiette, des instructions seront données par la direction pour équiper deux équipes l’une par des tenues pour le feu et l’autre par des tenues par coup.

⬇️ PARTAGEZ ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails