Photo de montagne

🇫🇷 Aube : Expédition punitive d’une cinquantaine de Tchétchènes dans un foyer de migrants. Quatre blessés, trois gardes à vue.

© actupenit.com

Une cinquantaine de Tchétchènes ont fait irruption dans un foyer de migrants à Barberey-Saint-Sulpice dans l’Aube.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi, selon un agent de sécurité blessé pendant l’attaque dans L’Est Éclair, c’était une véritable “scène de guerre”. La cinquantaine de Tchétchènes a débarqué en courant  « Ils avaient des bâtons, des battes, des crosses, des barres de fer, ils couraient dans tous les sens. » « Ils ont couru vers les Africains, ils étaient là pour tuer. » L’homme compose alors le 17 et demande des renforts.

En repartant, l’un des Tchétchènes s’en prend verbalement à l’agent de sécurité. « Il m’a dit que je devais être de leur côté et pas de celui des Africains. » Puis l’un des assaillants lui a asséné un coup de barre de fer sur le crâne puis sur l’épaule. Le deuxième agent de sécurité a également été blessé ainsi que deux migrants.

Plusieurs équipages de gendarmerie et de police vont arriver sur les lieux. Trois Tchétchènes ont été interpellés et placés en garde à vue.

 

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici ! C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un SIMPLE Don

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !

Faire un DOn mensuel