Photo de montagne

🇫🇷 Grasse : L’intervention dans la cellule en feu se termine mal pour un surveillant

@actupenit.com

Un détenu de la maison d’arrêt de Grasse a incendié sa cellule car… il n’avait plus de tabac.

Le détenu insultait et menaçait les surveillants depuis quelques heures avant de mettre le feu à sa cellule. Connu pour des faits de violence, et face à son agressivité, une équipe d’intervention est constituée afin d’aller l’extraire et d’éteindre l’incendie. Une première équipe de 3 agents intervient avec ARI ( Appareil Respiratoire Isolant) et tenues pare-coup. Mais, face à la violence du détenu , un 4ème agent vient leur prêter main forte pour parvenir à le maîtriser. Comme l’explique les syndicats, les coups de poing et coups de pied pleuvent, l’un des surveillants reçoit alors un violent coup de poing dans le ventre et le masque de son ARI a été arraché.

Le fonctionnaire a été rapidement extrait de la cellule mais souffre de nausées et vomissements dû à l’inhalation de fumées. Il a été conduit aux urgences pour y subir des examens.

[social_warfare]

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici ! C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un SIMPLE Don

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !

Faire un DOn mensuel