fbpx
Photo de montagne

🇫🇷 Condé-sur-Sarthe : Jugé en appel pour violences envers des surveillants et apologie du terrorisme, un détenu voit sa peine réduite…

Un détenu du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe avait été condamné à deux ans de prison par le tribunal correctionnel d’Alençon le 29 Mars dernier pour des violences envers des surveillants et également pour apologie du terrorisme. L’homme avait fait appel de cette décision.

Devant la cour d’appel de Caen ce mercredi 31 juillet, le détenu a nié “Je conteste tout. J’ai eu la malchance de venir au mitard après les incidents du 5 mars”, ( un attentat s’était produit où deux surveillants avaient été gravement blessés par un détenu radicalisé ), mais cet homme de 42 ans reconnaît quand même devenir “nerveux quand on lui refuse quelque chose”. Comme le relate Ouest-France, le détenu avait été incarcéré à la prison sécuritaire de Condé-sur-Sarthe après une série d’incidents dans son précédent établissement pénitentiaire. Le président du tribunal lui demande s’il a un problème avec l’uniforme car son casier judiciaire comporte 23 condamnations entre 1995 et 2018 dont la moitié pour des outrages et violences envers personnes dépositaires de l’autorité publique. Lui répond que le problème n’est pas là mais que l’administration pénitentiaire ne l’entend pas, “Je réclame mon transfert plus près de chez moi, à Châteaudun”.

Après avoir délibéré, le tribunal réduit sa peine à quinze mois de prison avec maintien en détention.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails