fbpx
Photo de montagne

🇫🇷 France : C’est une évidence, plus personne ne souhaite devenir surveillant pénitentiaire

Lors du dernier concours, l’administration pénitentiaire acceptait les candidats jusqu’à 3/20 de moyenne à l’écrit.

D’après nos informations, nous partons sur le même principe cette année. Sur la région Rhône-Alpes-Auvergne, 769 personnes étaient inscrites à l’écrit du concours de surveillants pénitentiaires. 206 personnes seulement se présenteront cette semaine. Un chiffre extrêmement bas. Sachant que l’écrit n’est que la première étape. Il reste ensuite le sport, l’oral ainsi que l’intégration à l’école nationale de l’administration pénitentiaire.

Pas de quoi réjouir les syndicats qui demandent à la Ministre de la Justice d’accepter leurs revendications.

Augmentation d’une prime annuelle, prime de nuit, dimanche et jours fériés. Le passage en catégorie B pour les surveillants et A pour le corps de commandement. Ils réclament également la fusion des grades.

Le salaire est en effet un facteur important. La Pénitentiaire manque d’attractivité. La Ministre va t-elle enfin prendre des mesures afin de relancer le recrutement des surveillants ?

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails