fbpx
Photo de montagne

🇫🇷 Justice: Un père condamné à de la prison pour avoir tué sa fille de trois ans par vengeance !

Un père a été jugé ce jeudi pour avoir, par vengeance, tué sa fille de trois ans avant de s’enfuire pendant six mois.

Cédric Mahieu, 41 ans, était séparé depuis 2015 de son ex-compagne, qui ne supportait plus ses excés de violence et son addiction à l’alcool et aux stupéfiants. L’homme bénéficiant d’une garde alternée avait, le samedi 21 mai 2016, reçu un avis de passage d’huissier lui signifiant la réduction de cette garde, alors que la petite était chez lui ce week-end-là. Comme le relate Paris-Match, Cédric Mahieu dit avoir alors noyé la petite Léa âgée de trois ans. L’autopsie évoque plutôt un étouffement. Le lundi, il s’était enfui, abandonnant le corps rhabillé sur son lit. Léa avait été découverte le même jour par son oncle qui partageait le logement, lorsque Blandine, la maman de la fillette, s’était inquiétée qu’elle ne soit pas à l’école. Le meurtrier avait même envoyer une lettre épouvantable à sa femme. “Par ta faute tu as perdu ce que tu aimais le plus au monde (…) sois la plus malheureuse possible, je ne regrette rien (…) je suis content de t’avoir fait vivre un enfer”. Il ajoutait : “J’ai bien dit à Léa que tu ne l’aimais pas”.

Le procureur de la République de Thonon-les-Bains, avait requis la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté, Cédric Mahieu est finalement condamné à trente ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de Haute-Savoie à Annecy, assortie d’une période de sûreté de vingt ans et d’une obligation de suivi socio-judiciaire de dix ans à la sortie, comprenant l’interdiction de paraître en Haute-Savoie et l’obligation de soins.

 

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails