fbpx
Photo de montagne

🇫🇷 Condé-Sur-Sarthe : C’est une longue et douloureuse remise en route qui s’annonce dans la prison

Trois semaines après l’attaque terroriste qui a secoué la pénitentiaire et plus particulièrement l’établissement de Condé-Sur-Sarthe, la vie reprend progressivement son cours à l’intérieur de la prison

Une fouille générale de l’établissement a été effectuée durant plusieurs jours. Beaucoup d’agents sont encore en arrêt-maladie. Les ERIS ( Équipe régionale d’intervention et de sécurité ) sont toujours sur place et y resteront encore un mois au minimum.

Les détenus ont pour le moment le droit à la promenade quotidienne de deux heures et aux cabines téléphoniques. Pour le moment les accès aux espaces de “convivialité” restent fermés le temps que le retour à la normale s’effectue complètement.

Il n’y aura aucune sanction financière pour les surveillants grévistes. Les familles de détenus seront systématiquement fouillées avant les parloirs.

Beaucoup de surveillants sont encore sous le choc suite à cette attaque terroriste.

Les détenus de Condé-Sur-Sarthe se sentent également victimes de cette attaque et ont du mal à accepter l’instauration des fouilles systématiques pour les visiteurs avant les parloirs. France Bleu

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails