Photo de montagne

🚨 Bèziers: Un attentat déjoué à la prison, le détenu radicalisé voulait ébouillanter un surveillant !!

Les surveillants du centre pénitentiaire de Bèziers ont échappé au pire cet après-midi et affirment avoir frôlé un drame comme l’acte terroriste de Condé-sur-Sarthe.

Soupçonné de vouloir faire rentrer un couteau en céramique par le biais des parloirs, un détenu radicalisé se trouvant au quartier d’isolement de la prison (ils sont actuellement quatre détenus radicalisés dans l’établissement Biterrois) a été minutieusement fouillé à deux reprises. Ce dernier n’ayant pas apprécié, s’est mis une fois réintégré en cellule à crier par la fenêtre: « je suis musulman, je veux voir leur peau fondre, je veux les cramer !!! » Ayant entendu les propos du détenu, les surveillants vont couper l’électricité et patienter avant de servir le repas.

Selon les syndicats qui qualifient cet acte d’attentat, ces mesures de précaution leur ont sûrement permis d’éviter le pire car lorsqu’ils sont intervenus, ils ont trouvé une casserole d’huile encore tiède. Ils demandent à ce que des mesures strictes soient prises pour ce genre de détenus et demandent que toutes les plaques chauffantes soient retirées pour les détenus radicalisés.

 

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici ! C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un Don de Soutien

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !