Photo de montagne

🇫🇷 Roanne : Après la tentative de meurtre sur un surveillant, ses collègues ont refusé d’ouvrir les cellules en guise de protestation

Ce dimanche 3 mars 2019 vers 9h50 un surveillant du centre de détention de Roanne a été victime d’une tentative de meurtre.

Un détenu connu pour son profil psychiatrique s’est jeté sur le surveillant par derrière et lui a asséné plusieurs coups à la tête au visage et au cou à l’aide d’une fourchette.

Fort heureusement des collègues se trouvant à proximité sont intervenus rapidement ce qui a permis d’éviter le pire. Un autre détenu a aussi tenter de maîtriser l’agresseur.

Le surveillant blessé a été emmenée à l’hôpital. Il en sortira avec plusieurs points de suture à la tête, des griffures sur le visage et le coup et surtout extrêmement choqué par l’attaque.

10 jours d’ITT lui seront attribués.

Par solidarité les agents en poste ont refusé d’ouvrir les portes de cellules l’après-midi et ont choisi de fonctionner en mode maison d’arrêt (portes fermées).

Habituellement les portes sont ouvertes en centre de détention mais ce dimanche après-midi les détenus sont restés dans leur cellule. Seuls les parloirs et le repas ont été effectués par les agents.

L’ERIS (Équipe Régional d’Intervention et de Sécurité) de Lyon a également été dépêchée sur place afin d’assurer la sécurité tout au long de la journée selon une source syndicale.

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici ! C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un SIMPLE Don

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !

Faire un DOn mensuel