Île-de-France : 190.000 euros débloqués pour l’achat de nouveaux chevaux aux brigades de la Police

Wikimedia Commons @X-Javier

Suite aux nombreux événements qui vont se dérouler en France ces prochains mois, le Région Île-de-France a débloqué ce mardi 4 avril 2023 la somme de 190.000 euros pour équiper différentes brigades équestres de la police habilitées à patrouiller à cheval.

Pour cela, deux subventions ont été attribuées. L’une à la Préfecture de police de Paris à hauteur de 120.000 euros. La seconde en faveur de la brigade équestre de la Police nationale des Yvelines à hauteur de 70.000 euros.

Comme le relate CNEWS, la première enveloppe permettra à la Préfecture de police de Paris d’équiper la brigade équestre de la Police nationale de Seine-Saint-Denis, de 5 nouveaux chevaux et d’un véhicule de transport d’équidés.

La seconde sera dédiée à l’achat de 3 chevaux et d’un véhicule de transport mais aussi de 10 paires de jambières de protection, de 8 équipements de protection complets (couverture pare-coups, protection jambes avant et protection jambes arrière, protection poitrine, protection naseau et visière) ainsi qu’au renouvellement des selles pour les policiers des Yvelines.

La présidente de Région, Valérie Pécresse a expliqué “Ces nouveaux chevaux et équipements permettront de contribuer à la sécurisation des propriétés régionales”. Le conseil régionale précise qu’il s’agit également de “renforcer la sécurisation des participants aux grands événements culturels et sportifs en Ile-de-France, notamment dans la perspective de la Coupe du Monde de Rugby et des Jeux Olympiques et Paralympiques”.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marie DEVOUX
Marie DEVOUX
Hors Ligne
05/04/2023 15:44

est- ce vraiment une bonne idée ?? qu’auraient pu faire les pauvres chevaux, s’il y en avait eu, face aux “assassins” de Ste-Soline ? j’ai bien peur que ce soit eux les prochaines victimes lors d’affrontements pour les J.O. (et il y en aura obligatoirement) – on n’a pas le droit d’exposer ainsi des animaux qui ne peuvent se défendre … moi qui ai pratiqué longtemps l”équitation et qui adore ces superbes “partenaires” je ne peux accepter qu’on les expose ainsi à des crapules qui n’hésiteront pas à les viser (même s’ils sont “protégés” ce ne sont pas des armures comme celles des chevaliers de tournois !!)

odile
odile
En ligne
05/04/2023 14:15

C’est une bonne nouvelle, plutôt sympa Mme Pécresse !

larouille
larouille
Hors Ligne
Répondre à  odile
05/04/2023 15:39

Ne nous laissons pas impressionner par toutes ces gesticulations qui, a priori, semblent de bon augure.
Il y a tout lieu de croire que tout ce cirque (c’est le cas de le dire) s’inscrit dans le cadre des apparats à étaler lors des prochains JO.
TOUS les politicards sont des personnes aux esprits tortueux…
(mais bon, chère Odile, je préfèrerait adhérer à votre point de vue).

Dernière modification le 1 mois il y a par Larouille

SOUTENIR ACTU FDO