Mayotte : Les violences continuent, un élève poignardé dans le dos avec des ciseaux

Raid
© Kevin Bonkendorf Photographie

Malgré la présence du RAID envoyé sur l’île cette semaine, les violences continuent à Mayotte.

Présente sur l’archipel ce vendredi 25 novembre 2022, la journaliste Anastasia Laguerra a expliqué chez FranceTV, “le calme est revenu à Mamoudzou, la commune chef-lieu où sévissaient les bandes armées”.

Mais la journaliste précise “Mais dans les autres communes de Mayotte, où des gangs existent aussi, les faits divers se poursuivent. Hier, un élève a été poignardé dans le dos à l’aide de ciseaux. Dans la nuit, non loin de là, des affrontements ont éclaté”.

Avant de conclure “Dans tout cela, aucune arrestation, et le silence du préfet interroge. Emmanuel Macron a annoncé il y a deux jours la mobilisation de militaires supplémentaires en mer pour stopper le flux migratoire, mais la réalité est que le problème est déjà sur le territoire. Beaucoup attendent que l’Etat s’attaque de manière pérenne à ces jeunes qui traumatisent le 101e département”.

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Inscrivez-vous et recevez nos emails