Hauts-de-France : Un gendarme grièvement blessé. Un détenu s’empare de son arme et lui tire dessus à l’hôpital d’Helfaut

gendarmerie
©️ Sicom-urgence.fr

Un drame s’est produit ce jeudi en fin de journée à l’hôpital d’Helfaut, près de Saint-Omer dans les Hauts-de-France. Un gendarme est grièvement blessé par balles.

Les faits se sont produits vers 18h30 à l’hôpital d’Helfaut quand un détenu s’est emparé de l’arme à feu d’un gendarme et lui a tiré dessus. Le gendarme est grièvement blessé à la jambe. Pris en charge immédiatement, les jours du militaire ne sont pas en danger.

Les gendarmes présents sur place étaient venus en renfort explique le journal France Bleu. “C’était une garde difficile et mouvementée”, explique de son côté la préfecture du Pas-de-Calais.

Le détenu, âgé d’une vingtaine d’années, avait été transféré depuis la prison de Longuenesse ce mardi. Après ce coup de feu, il a été maitrisé et reste médicalisé ce jeudi soir.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Saint-Omer. Une cellule psychiatrique a également été mise en place pour les soignants et les gendarmes. La scène a été particulièrement choquante et difficile à gérer.

Nous apportons notre soutien au militaire blessé et lui souhaitons un bon rétablissement.

Vous appréciez nos articles ? Envoyez-nous de la Force en vous abonnant ! Profitez également d’avantages exclusifs ! Sans vous, nous disparaîtrons ! MERCI pour votre aide ! 

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
RINGOLEVIO
RINGOLEVIO
Hors Ligne
18/11/2022 11:21

Il y a de plus en plus de tarés dans nos prisons! Un individu normal ne va pas tenter de désarmer un gendarme ou policier sachant qu’il ne pourra de toute façon pas s’évader dans de telle circonstance…D’ordinaire les accompagnateurs d’un détenu proche de lui retire son chargeur de l’arme, c’est les ou l’autre accompagnateur qui a son arme avec chargeur! Pourquoi? Parce qu’il y a aussi des détenus qui voudraient s’emparer de l’arme pour se suicider! Hé oui!

larouille
larouille
Hors Ligne
18/11/2022 09:22

Reflet d’une société en pleine dérive animée par une racaille en pleine forme.

RINGOLEVIO
RINGOLEVIO
Hors Ligne
Répondre à  larouille
18/11/2022 11:24

ça toujours existé, voyez au début du XX ème, les bandits tiraient plus souvent sur les policiers malgré la peine de mort! C’est les asiles pour tarés qui n’existent plus alors c’est aux surveillants, policiers gendarmes de gérer ces handicapés de la tête!

larouille
larouille
Hors Ligne
Répondre à  RINGOLEVIO
19/11/2022 00:27

Il est faux de soutenir que lorsque la peine de mort existait (et était systématiquement appliquée) les bandits (pour retenir votre vocable) tiraient plus souvent sur les policiers.
Ce type de raisonnement, bien connu, consiste à tout mélanger: oui, à cette époque la criminalité en tous genres était supérieure à celle que nous connaissons actuellement, mais NON les policiers n’étaient pas la cible des malfrats qui justement connaissaient les risques.
Pour s’en convaincre, il suffit de se rappeler la règle d’or qui faisait loi au sein du gangstérisme “on ne tire jamais sur un flic”, règle d’ailleurs rappelée dans un célèbre film de Jean Gabin.
Par contre, il est exact qu’il y a – et qu’il y aura toujours – des tarés qui commettront de l’irréparable.

ESTEB
ESTEB
Hors Ligne
18/11/2022 09:16

oui………….il faut une peine exemplaire pour ce voyou……………il faut que macron et ses juges aux ordres soient d une grande sévérité pour cet individu qui a attaqué et blessé un gendarme .il faut que la police soit soutenu puisqu elle constitue un rempart face a la violence pour la population……….

Patricia Latil
Patricia Latil
Hors Ligne
18/11/2022 08:46

Nous souhaitons un bon rétablissement au gendarme blessé

Bon courage aux gendarmes qui ont vu leur collègue blessé gravement !

Soutien a nos gendarmes. Et a nos policiers aussi !

L’individu doit aller en prison a perpétuité
il va essayer de se faire passer pour fou !

RINGOLEVIO
RINGOLEVIO
Hors Ligne
Répondre à  Patricia Latil
18/11/2022 11:29

pour vous ce type est normal??? Encadré par plusieurs gendarmes, il faut être débile pour tenter une telle action! Encore heureux qu’il n’ait pas tiré dans le ventre de ce malheureux gendarme car du 9mm para ça fait bobo et des gros dégâts, ce sont les mêmes cartouches que les armes de guerre, pour mitraillettes aussi!

larouille
larouille
Hors Ligne
Répondre à  RINGOLEVIO
19/11/2022 00:30

Là, on est d’accord.

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Testez GRATUITEMENT notre Abonnement de SOUTIEN !

Profitez d'avantages exclusifs sur le site