Perpignan : Intervenant pour un différend conjugal, les policiers repartent les mains pleines. Regardez

Ce vendredi 4 novembre 2022, les forces de l’ordre de Perpignan avaient été sollicitées pour un différend conjugal. Elles ont finalement reparties les mains chargées.

Les faits se sont produits vendredi à la suite d’un appel au 17 pour un différend conjugal, au sein de la résidence El Vivès, dans le quartier du Bas-Vernet, au Nord de Perpignan. L’intervention ne s’est pas du tout terminée comme prévu.

C’est une femme, locataire d’un appartement qui désirait que son compagnon qu’elle hébergeait, quitte définitivement le domicile. L’HOMME s’était montré récalcitrant, mais avec l’arrivée des forces de l’ordre, il a décidé de partir.

Lors de son départ, l’homme de 30 ans, emporte avec lui de nombreux sacs, qu’il tente de dissimuler aux forces de l’ordre. Mais l’odeur que dégagent les sacs n’a pas trompé les policiers.

À l’intérieur des sacs les fonctionnaires découvrent une quantité importante de stupéfiants divers : douze kilos de résine de cannabis, deux kilos d’herbe de cannabis, 36 grammes de cocaïne ainsi qu’une cinquantaine d’emballages vides de plaquettes de résine.

Les produits stupéfiants retrouvés sur place. (©DDSP 66)

Interpellé puis placé en garde en vue pour détention et trafic de stupéfiants, l’intéressé, déjà connu des services de police pour des faits mineurs, explique garder la drogue pour une tierce personne, mais refuse de dévoiler son identité.

Il a été déféré par le parquet de Perpignan. Ce lundi il a comparu devant le tribunal, dans le cadre d’une comparution immédiate comme l’explique le journal Actu.fr.

Vous appréciez nos articles ? Envoyez-nous de la Force en vous abonnant ! Profitez également d’avantages exclusifs ! Sans vous, nous disparaîtrons ! MERCI pour votre aide ! 

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ESTEB
ESTEB
Hors Ligne
09/11/2022 12:23

encore une chance pour la france ……………

THOMAS
THOMAS
Hors Ligne
09/11/2022 10:51

Belle prise, il faut absolument éradiquer toutes ces bandes qui touchent au trafic de stupéfiant, de mon point de vue, entre 65 et 70 % des violences sont issues de ce fléau que sont les diverses drogues.
Ces personnes nuisent à la société.

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Testez GRATUITEMENT notre Abonnement de SOUTIEN !

Profitez d'avantages exclusifs sur le site