Nantes : Une surveillante pénitentiaire agressée sexuellement à l’intérieur de la prison par un détenu

surveillante
@ActuFDO

Ce lundi 7 novembre 2022, une surveillante pénitentiaire de Nantes a été agressé sexuellement par un détenu.

Selon les informations du syndicat FO Justice, l’individu est déjà condamné à une peine de 10 ans “pour une affaire de mœurs“. Ce lundi il a fait une nouvelle victime. Une surveillante pénitentiaire.

Les faits se sont produit vers 16h00. La surveillante s’est présenté devant la cellule de l’individu. Elle avait plusieurs bons de commande dans les mains. Le détenu en a profité pour placer sa main sur le sexe de la surveillante. Il a “appuyé sur ses doigts” avant d’être repoussé vivement par la victime.

La surveillante a été surprise par cette agression. L’individu lui a alors rétorqué : “Pardon je suis perché”. Malgré ses excuses, les faits sont graves.

Dans un communiqué, le syndicat FO Justice apporte son soutien à la surveillante. il dénonce également les mesures prises après l’agression. “Le détenu n’a pas été placé au quartier disciplinaire” il pourrait ainsi croiser sa victime le lendemain…

L’équipe d’Actu FDO apporte son soutien à la surveillante et l’encourage à déposer plainte, si ce n’est pas déjà fait.

Vous appréciez nos articles ? Envoyez-nous de la Force en vous abonnant ! Profitez également d’avantages exclusifs ! Sans vous, nous disparaîtrons ! MERCI pour votre aide ! 

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Guy Fournier
Guy Fournier
Hors Ligne
08/11/2022 12:21

Fait lamentable !
(Pour ma part je trouve de toute façon aberrant que du personnel féminin aille dans les prisons pour hommes. Même pour des types qui se maîtrisent cela doit représenter une épreuve pénible dans leur situation de privation sexuelle)

peter
peter
Hors Ligne
08/11/2022 11:34

pour cacher le manque d effectifs;les surveillantes vont en detention hommes depuis des annees ;mais pas le contraire!

RINGOLEVIO
RINGOLEVIO
Hors Ligne
08/11/2022 09:56

Quelle idée aussi de mettre des femmes dans les secteurs des “pointeurs”, ce sont des malades sexuels, des prédateurs. Il faut mettre des agents costauds, ces cinglés sont capables de tout même violer d’autres détenus! Déjà ils sont mis dans des prisons protégées comme Mauzac ou Casabianda, certains CD! Et on met des femmes surveillantes avec ces tarés!

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Testez GRATUITEMENT notre Abonnement de SOUTIEN !

Profitez d'avantages exclusifs sur le site