Coutances : Il casse le bras d’un policier au commissariat

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Un homme a été jugé en comparution immédiate, ce mercredi 2 novembre 2022, pour s’être rebellé lors de son interpellation.

Les faits se sont déroulés ce lundi 31 octobre 2022 en fin d’après-midi. Quatre policiers remarquent, sur le parking d’un supermarché, un homme en état d’ivresse manifeste. Sur lui, les policiers retrouvent un couteau de type Opinel. Comme le relate La Manche Libre, les fonctionnaires décident de l’interpeller.

Les forces de l’ordre l’emmènent à l’hôpital, son alcoolémie est mesurée à 1,62 gramme par litre de sang. Les choses vont dégénérer au retour au commissariat, lorsque les policiers vont vouloir le faire entrer dans la cellule de dégrisement. Comme l’explique le quotidien régional, l’individu est pris d’une crise de fureur. Il va alors insulter et tenir des propos racistes envers les fonctionnaires. Il va également se débattre avec violence.

Les policiers vont devoir se mettre à plusieurs pour tenter de le maîtriser. Le prévenu va alors donner un violent coup de pied à la porte de la cellule. Celle-ci s’est refermée sur le bras d’un des fonctionnaires. Évacué à l’hôpital, la radio révèle une double fracture de l’avant-bras. Plâtré, les médecins lui ont déjà accordé 35 jours d’ITT sous réserve de consolidation.

Devant le tribunal, le prévenu reconnaît les faits. Son casier judiciaire compte six condamnations en rapport avec l’alcool. Le ministère public requiert trois ans de prison ferme. Le tribunal le condamne finalement à 18 mois de prison ferme et révoque cinq mois de deux précédentes condamnations, soit 23 mois de prison ferme avec incarcération immédiate.

Le fonctionnaire blessé touchera 1 000 € en attendant une évaluation de son préjudice et le policier qui a subi des injures racistes sera indemnisé de 400 €.

Vous appréciez nos articles ? Envoyez-nous de la Force en vous abonnant ! Profitez également d’avantages exclusifs ! Sans vous, nous disparaîtrons ! MERCI pour votre aide ! 

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Patricia Latil
Patricia Latil
Hors Ligne
03/11/2022 19:12

Nous souhaitons un bon rétablissement au policier blessé
il doit beaucoup souffrir !
Soutien ainsi qu’à ses collègues

Pour l’individu. , 10 ans ferme serait parfait !
Marre de ces racailles !

Odile
Odile
Hors Ligne
03/11/2022 16:11

Une bière avant de partir, de la vodka dans le train avant “d’attaquer l’apéro” chez un ami… Lucas ex sdf s’est excusé et devra se sevrer en prison. D’ici là le bras du malheureux policier sera guéri, mais les séquelles ?

ESTEB
ESTEB
Hors Ligne
03/11/2022 15:11

ENCORE UNE CHANCE POUR LA FRANCE ………COMME NOUS LE REPETAIENT REGULIèREMENT MACRON ET SES COMPLICES …………….

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Testez GRATUITEMENT notre Abonnement de SOUTIEN !

Profitez d'avantages exclusifs sur le site