Paris : Le policier qui à témoigné du meurtre de Lola fait l’objet d’une enquête pour violation du secret professionnel et du secret de l’instruction

Capture policier BFMTV
Capture policier BFMTV

Nous vous faisons part ce matin du témoignage bouleversant d’un policier sur le meurtre de Lola. Nous apprenons que ce policier fait maintenant l’objet d’une enquête Paris : Le policier qui à témoigné du meurtre de Lola fait l’objet d’une enquête pour violation du secret professionnel et du secret de l’instruction

L’agent a en effet raconté à BFMTV, sous couvert d’anonymat, comment se sont déroulées les recherches pour tenter de retrouver Lola, dont le corps a finalement été découvert quelques heures plus tard.

L’enquête a été confiée à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Nos apportons notre soutien au fonctionnaire dans cette nouvelle épreuve.

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

25 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
zebut le bel
zebut le bel
24/10/2022 12:34

On a pas à violer la déontologie dans cette affaire ,on est fonctionnaire !Faut des règles et, certaine éthique et, “autorité” sinon tout part en lambeaux et, les “gens” OUTREPASSENT et, font n’importe quoi !-

Jarod lev
Jarod lev
22/10/2022 11:46

C’est une grave violation du code de déontologie.
Alors que les investigations sont en cours.
la presse doit être un outil dans certaines enquêtes mais jamais être associé ou avoir un droit de regard sur une enquête en cours .
Ce policiers doit être sanctionné par un blâme.

zebut le bel
zebut le bel
22/10/2022 19:40
Répondre à  Jarod lev

Vous avez tout à fait raison “Jarod lev” !Ce fonctionnaire a outrepassé le “code déontologique” !Il y a des lois et, des règles pour tout le monde !-

ofdaysinbroceliande
ofdaysinbroceliande
22/10/2022 21:30
Répondre à  Jarod lev

Tout dépend.
Je veux bien accepter l’idée selon laquelle il ne faut pas parler pendant l’enquête, mais deux choses alors sont à respecter :

1) il est dans ce cas aussi interdit pour le représentant de la justice d’affirmer qu’il n’y a pas re radicalisation ou de terrorisme avant la vérification de la chose. Car combien de fois a-t-on entendu une telle chose ? Et refuser de mentionner la nationalité du criminel lorsqu’il est étranger mais la mentionner lorsqu’il est français est tout aussi peu déontologique si on veut interdire toute divulgation à la presse avant conclusion de l’enquête et si l’thnicité a quelque chose à voir ou non avec les faits. Si un français de souche écrase un migrant, on l’apprend, même lorsqu’il est prouvé par la suite que ce n’était pas par racisme mais parce ques freins ont lâché ou le migrant s’est jeté sous la voiture.

2) Il y a divulgation et divulgation. J’ai lu l’article pour lequel certains s’offusquent. Le policier n’a rien à se reprocher. Il informe qu’ils étaient démoralisés en apprenant que malgré leurs efforts et leur diligence, ils n’avaient pu sauver Lola. Qu’il tenait le coup pour l’instant du moins, mais qu’il n’avait pas regardé le corps de l’enfant car ses collègues et lui devaient se concentrer sur la protection de la scène de crime pour faciliter le travail des spécialistes. Il savait juste que le corps indiquait que des coups avaient été portés. (seul point sur lequel vous pourriez l’attaquer mais cette info ayant aussi était donnée par le porte-parole la veille, il n’a fait que confirmer… ) Il mentionne que l’affaire a été prise au sérieux de suite du fait du travail de gardiens d’immeuble des parents qui avaient donc accès aux caméras de surveillance et ont vu une inconnue entrainer leur enfant apeurée. Là encore, rien de nouveau puisque j’ai appris cette info dans la presse anglo-saxone, ainsi que l’origine ethnique de la coupable présumée avant même que la presse française ne soit prévenue du travail des parents ou de la mort de Lola. D’où les français se demandant pourquoi le père fonce sur les caméras de surveillance pour dix minute de retard et trouvant cela louche alors qu’à l’étranger, les gens avaient de la peine pour les parents si réactifs et si proches de sauver leur enfant mais n’ayant malgré tout pu y parvenir.

Si ce policier avait donné des infos nuisant à l’enquête, je comprendrais votre remarque mais il a principalement parlé du moral des troupes et de la raison pour la diligence de la réponse des forces de police. Une simple recherche sur internet aurait donné à quiconque l’info quant au travail des parents puisqu’eux-mêmes ont utilisé les réseaux sociaux pour signaler la disparition de leur fille et comment ils savaient à quoi ressemblait la ravisseuse.

Latil Patricia
Latil Patricia
22/10/2022 08:14

Soutien total a ce policier
les policiers et nous-mêmes sommes très choqués et traumatisés par la mort de Lola
Il a eu raison de témoigner
L igpn doit comprendre !

Soutien aux policiers respect honneur
Nous avons besoin de vous !

Bernard
Bernard
22/10/2022 05:05

Soutien à ce policier, encore victime de l’injustice de ce gouvernement de la Honte!! Les français sont à vos côtés, n’en doutez pas. Votre métier est particulièrement difficile, Honneur, Respect, et merci pour votre patience, courage et altruisme. Vous avez mis des paroles sur votre traumatisme, c’est le plus important. Nous partageons cette douleur avec vous. Et nous tous français, avons vraiment besoin de tout savoir, pour mieux protéger famille, enfants, et petits enfants. Un grand merci à vous tous nos anges gardiens!

JULLIEN
JULLIEN
21/10/2022 23:56

Il est beaucoup plus facile d’aller chercher des crosses à un simple policier qui a fait sont travail que de rechercher tous les “détenteurs” d’OQTF et de les foutre dehors sur le champ, manu-militari s’il le faut, avant qu’il y ait d’autres drames ! A moins bien sur que nos z’élites préfèrent quelques m3 de gaz ou barils de pétrole à la vie de quelques uns ou unes citoyennes de France ! Comme vous l’aurez sans doute remarqué, nombre des gens intéressés font partie des “Chances pour la France” et adorateurs du Croissant !!!

KREATOR
KREATOR
21/10/2022 20:11

QUAND IL SAGIT DE BOUGNS LA IL FAUT LA FERMER . SOUTIENS TOTAL A CE POLICIER . IL FAUT DIRENT LA VERITEES TOUS LA MERDE QUI ARRIVE EN FRANCE EST A CAUSE DE TOUTES CES SOUS MERDE QUI RENTRENT CHEZ NOUS AVEC L AIDE DES ASSOS GAUCHIASSES DE MERDE . UN JOURS ONT S OCCUPERA DE TOUITES CES POURRITURES .

zebut le bel
zebut le bel
22/10/2022 19:36
Répondre à  KREATOR

Le “racisme” aussi ,c’est punit par la loi !Va dehors et, crie à tue tête tout ce que tu dit là “planqué” sur ce site et, tu verras la justice te raidir sans quoi les “criminels” et, les haineux” en ligne auront de bons jours devant eux !TU FERAS RIEN DU TOUT QUI ENTACHE TON Identité !!!-

larouille
21/10/2022 19:33

Curieuse cette IGPN qui s’ingénue à faire rentrer dans le rang ceux qui n’obéissent pas au politiquement correct.
On ne se souvient pas d’une intervention de l’IGPN lorsque certains membres du Parquet organisait le “fuitage” dans certaines affaires à l’encontre de personnes dites de droite (rappelons-nous, par exemple de l’affaire “Fillon”).
Il y a vraiment beaucoup de choses à revoir en France…

Mary
Mary
21/10/2022 18:23

Soutien total à ce fonctionnaire de police. Qu’il sache que nous sommes derrière lui. A ce stade de l’horreur, il n’y a rien à cacher. Nous devons connaître la Vérité, aussi dure soit-elle, nous devons protéger nos enfants.
Ces policiers sont témoins des crimes les plus abjects, celui-ci les dépasse encore en horreur.
Nous sommes à côté de vous tous dans ces temps difficiles.

ESTEB
ESTEB
21/10/2022 18:17

L ECHEC TOTAL DE LA POLITIQUE D IMMIGRATION DEVRAIT INCITER MACRON ET SON EQUIPE DE DANGEREUX MALFAITEURS A FAIRE PROFIL BAS LORSQUE LES MIGRANTS IMMIGRES ISLAMISTES TERRORISTES QU IL NOUS IMPOSE MULTIPLIENT LES DéLITS ET LES CRIMES …CETTE éQUIPE NE NOUS PROTèGE PAS, AU CONTRAIRE ELLE MET TOUS LES FRANCAIS EN DANGER

Agnès
Agnès
21/10/2022 18:16

C’est totalement scandaleux et surtout terrifiant quand on pense aux pouvoirs démesurés de cet État. Bien entendu, chacun a compris que cette dramatique affaire a bouleversé tout le pays et donc, on met l’omerta la plus totale sur le sujet. Quand c’est pour communiquer tous les éléments d’enquête de personnalités de droite, on ne voit pas de telles pudeurs de gazelle. Quelle honte !

Inscrivez-vous et recevez nos emails