Seine-et-Marne : Deux Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) tabassés par cinq individus

©️Quentin Mercier

Deux agents municipal de la ville de Dammartin-en-Gohelle, en Seine-et-Marne, ont été tabassés en pleine rue par cinq individus.

Une plainte pour “coups et blessures sur personne dépositaire de l’autorité publique” a été déposée par les deux victimes. Comme le relate Le Parisien, les faits remontent au mardi 20 septembre 2022. Aux alentours de 14h30, les deux agents sont violemment pris à partie par les cinq hommes.

“Des propos auraient été tenus pour un problème de verbalisation” explique le maire de la ville dans le média parisien. Un témoin décrit “un lynchage au sol”. Les deux ASVP seront pris en charge par les secours et transportés aux urgences. “C’est gravissime ce qu’il s’est passé” déplore le maire. “Évidemment nous sommes à leurs côtés. Notre priorité aujourd’hui, c’est leur santé mentale et physique. On laisse l’enquête se poursuivre. Le principal étant de faire le maximum pour retrouver les auteurs”.

Si la ville compte quatre agents de surveillance de la voie publique, les victimes sont deux jeunes qui avaient rejoint l’équipe au mois d’avril. Une agression qui relance le débat sur la sécurité de ces agents. Comme l’a expliqué le maire, “À un moment, on a envisagé de les équiper de caméras. C’est un outil de dissuasion. Cela aurait été une façon d’assurer leur potection. Malheureusement, on s’est rendu compte que ce n’était pas possible dans la réglementation prévue par l’État. Aujourd’hui, ce qui est envisageable pour la sécurité des agents reste assez restreint. On aurait aimé qu’ils puissent avoir des caméras portatives comme les policiers municipaux. 

Les auteurs de l’agression sont toujours activement recherchés. Comme l’a précisé le parquet de Meaux, l’enquête se poursuit “sur la base des images de la vidéosurveillance”.

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Inscrivez-vous et recevez nos emails