Rennes : Le policier de la BRI qui avait mortellement blessé une jeune femme ne sera pas poursuivi

L’enquête ouverte par l’IGPN après la mort d’une jeune femme lors d’une opération antidrogue a été classée sans suite

L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a rendu les conclusions de son rapport. Un mois après la mort par balle d’une jeune femme de 22 ans lors d’une opération antidrogue à Rennes, la police des polices a blanchi l’agent de la BRI de Nantes à l’origine du tir mortel. « Les investigations diligentées ont conduit au classement sans suite par le parquet de la procédure pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner », a indiqué Philippe Astruc, procureur de la République de Rennes.

Le drame s’était déroulé dans la nuit du 6 au 7 septembre sur la bretelle de sortie de la rocade menant à la route de Lorient. Voulant intercepter un véhicule dans lequel ils soupçonnaient la présence de stupéfiants, les policiers avaient dressé un barrage. Mais le conducteur avait refusé d’obtempérer et tenté de forcer le passage, fonçant sur l’un des policiers. Ce dernier avait répliqué en tirant en direction du véhicule. La balle avait alors ricoché, touchant mortellement la passagère.

Selon le parquet, l’enquête de l’IGPN a conclu que l’intégrité physique du policier à l’origine du tir avait été « menacée par le véhicule Peugeot 208 lancé dans sa direction » et que son tir paraissait donc « pouvoir s’inscrire dans le cadre légal ». « Ces conclusions rejoignent celles tirées de la remise en situation effectuée par le procureur de la République dès après les faits », a ajouté Philippe Astruc.

Dans cette affaire, une information judiciaire a par ailleurs été ouverte à l’encontre du conducteur de la voiture, un homme originaire de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) déjà connu très connu de la justice. Il est poursuivi pour « tentative de meurtre sur une personne dépositaire de l’autorité publique », « homicide involontaire aggravé » et « refus d’obtempérer à une sommation de s’arrêter exposant directement autrui à un risque de mort ou d’infirmité ».

La famille de la victime avait porté plainte pour homicide involontaire à son encontre. « Elle a été reçue par le procureur de la République de Rennes et informée, ainsi que son conseil, de l’orientation de ces deux procédures », conclut le parquet.

Vous appréciez nos articles ? Envoyez-nous de la Force en vous abonnant ! Profitez également d’avantages exclusifs ! Sans vous, nous disparaîtrons ! MERCI pour votre aide ! 

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marie DEVOUX
Marie DEVOUX
Hors Ligne
07/10/2022 23:23

ouf … enfin, pour une fois, une décision “logique” … mais à côté, combien d’autres aberrantes ?? ne vous faites pas d’illusions, les familles des intéressé(e)s vont déposer plainte …

Sylvie Bonnet
Sylvie Bonnet
Hors Ligne
06/10/2022 22:28

Je suis très heureuse que le policier n’a pas eu de poursuite contre lui. Enfin une bonne justice. Mais néanmoins, je ne comprends toujours pas pourquoi c’est toujours les fdos qui se retrouve en ligne de mire sachant qu’ils fond que leur travail dans la réglementation du code de procédure pénale.

Isradama
Isradama
Hors Ligne
06/10/2022 21:50

Très contente pour ce policier. Quand je pense qu’il aura fallu 1 mois d’enquête à l’IGPN pour confirmer qu’il était en légitime défense !
J’espère que les mêmes conclusions seront annoncées pour la récente affaire dans laquelle une jeune fille de 18 ans a perdu la vie. Quand on choisi mal ses fréquentations… 🤷‍♀️

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Testez GRATUITEMENT notre Abonnement de SOUTIEN !

Profitez d'avantages exclusifs sur le site