Saône-et-Loire : Un gendarme percuté et traîné sur une vingtaine de mètres par un chauffard

© Maxime Spannagel Photographie

Un gendarme s’est fait percuter par un chauffard lors d’un refus d’obtempérer à Autun, en Saône-et-Loire ce samedi 24 septembre 2022.

Il était aux alentours de 17 heures, lorsqu’un automobiliste qui circulait sur la route de Beaune a refusé de s’arrêter pour un contrôle. Comme le relate France Bleu, alors que deux gendarmes âgés d’une trentaine d’années lui font face, le chauffard a accéléré.

L’un des militaires s’est fait percuter et a été trainé sur une vingtaine de mètres. Le second a fait feu avec son arme sur le véhicule en fuite. Le mis en cause sera finalement interpellé à une dizaine de kilomètres de là après avoir fait une sortie de route. Après avoir perdu le contrôle de son véhicule, il a percuté un poteau téléphonique.

Indemne, l’homme, âgé de 23 ans, a été placé en garde à vue. Fort heureusement le gendarme trainé n’est que légèrement blessé et s’est vu prescrire deux jours d’arrêt de travail. Son collègue qui a fait feu est choqué. Pour l’heure on ne sait pas pourquoi le conducteur a refusé de s’arrêter.

Un des militaires était porteur d’une mini-caméra de surveillance. Les images devraient permettre de faire la lumière sur ce qu’il s’est exactement passé. Le chauffard risque 3 à 5 ans de prison pour “refus d’obtempérer avec circonstances aggravées”.

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Inscrivez-vous et recevez nos emails