Angoulême : Un policier met fin à ses jours avec son arme de service

Un policier s’est donné la mort ce mardi en fin d’après-midi à Angoulême. Le fonctionnaire était âgé de 45 ans.

Un nouveau drame vient endeuiller les rangs de la police nationale. Un policier affecté au commissariat d’Angoulême a mis fin à ses jours en utilisant son arme de service. Le fonctionnaire travaillait de nuit.

Comme le relate Actu17, il s’agit au moins du 35ème suicide au sein de la police nationale depuis le début de l’année.

Une ligne d’écoute est disponible pour les fonctionnaires victimes d’agressions ou de menaces au 08.00.95.00.17, tous les jours, de 5 heures à 23 heures et une cellule de soutien psychologique est aussi ouverte 24h/24 au 08.05.23.04.05. Les appels sont anonymes, confidentiels et gratuits.

Si vous avez des idées suicidaires, en parler peut tout changer. Appelez le 3114, écoute professionnelle et confidentielle, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Appel gratuit.

Vous appréciez nos articles ? Envoyez-nous de la Force en vous abonnant ! Profitez également d’avantages exclusifs ! Sans vous, nous disparaîtrons ! MERCI pour votre aide ! 

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ESTEB
ESTEB
Hors Ligne
21/09/2022 12:13

les policiers souffrent de la politique laxiste a l egard des racailles ……………quotidiennement ils doivent affronter des agresseurs des dealers des voleurs des violeurs qui sont peu ou pas sanctionnés comme ils devraient l etre ……………….cela doit etre odieux et s il y en a qui craquent ce n est pas etonnant……………

Mary
Mary
Hors Ligne
21/09/2022 11:20

Quelle profonde tristesse ! Nous ne pouvons qu’éprouver du chagrin mais aussi de la colère.
Vos supérieurs sont donc si absents, si indifférents !
Bien sûr nous ne connaissons pas la raison mais vu le nombre de suicides, il y a forcément un lien avec la profession.
Condoléances et soutien total pour tous les proches de ce policier.

S'ABONNER

Pour nous Soutenir !
2 /mois
  • Soutenir le Site
  • Naviguez sans Publicité
  • 10% de Réduction sur la Boutique

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Testez GRATUITEMENT notre Abonnement de SOUTIEN !

Profitez d'avantages exclusifs sur le site