fbpx
Photo de montagne

Fusillade dans une école primaire au Texas. Un jeune de 18 ans a tué 19 élèves et un enseignant “d’une façon atroce et insensée” Vidéo

Fusillade Texas
Fusillade Texas. Capture Vidéo

Le dernier bilan fait état d’au moins 20 morts dont 19 en enfants. Le tireur a été abattu par les policiers.

Un adolescent de 18 ans a ouvert le feu cette nuit dans une école primaire au Texas la fusillade s’est produite à l’école primaire Robb, qui accueille des enfants âgés de moins de 10 ans à Uvalde. Plus de 500 enfants, dont près de 90% d’origine hispanique, étudiaient dans l’établissement pendant l’année scolaire 2020-2021, selon des données de l’Etat.

Ted Cruz, sénateur républicain du Texas, a remercié sur Twitter les “forces de l’ordre héroïques” et les secours pour leur intervention lors de cette “horrible fusillade”.

Des vidéos partagées sur les réseaux sociaux montraient des enfants évacués en urgence, se donnant la main ou courant par petits groupes vers des bus scolaires jaunes, devant cet établissement aux bâtiments bas et plats, typiques du sud des Etats-Unis.

La fusillade s’est produite alors que Joe Biden était sur le chemin retour de sa tournée en Asie. Il a pris la parole le soir, dès son arrivée à la Maison Blanche. “Trop, c’est trop”, s’est emportée de son côté la vice-présidente Kamala Harris, appelant à “agir” sur le sujet des violences par armes à feu, un fléau national. “Nos cœurs continuent d’être brisés”, a-t-elle déclaré. “Nous devons trouver le courage d’agir”, a-t-elle ajouté à l’adresse du Congrès, impuissant à légiférer malgré les tragédies.

L’individu qui a ouvert le feu s’appelle Salvador Ramos, il est de nationalité américaine. Il aurait d’abord visé sa grand-mère, dont l’état de santé restait à préciser, avant de se rendre à l’école en voiture pour y perpétrer son massacre. Les mobiles de cette attaque, l’une des pires dans une école depuis des années, étaient pour l’instant inconnus.

Une photo d’identité diffusée dans les médias locaux montre un jeune homme aux cheveux bruns mi-longs, le visage pâle et sans expression. Les enquêteurs tentent d’obtenir “des informations détaillées sur le profil” du jeune tueur, “ses mobiles, le type d’armes utilisées et s’il avait l’autorité légale pour les posséder”, a indiqué le gouverneur Abbott.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

⬇️ PARTAGEZ ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails