Photo de montagne

AFFAIRE JUBILLAR : Fouille en cours d’une décharge sauvage

Cédric Jubillar
Cédric Jubillar

Les recherches du corps de Delphine Jubillar sont toujours en cours. Depuis lundi, les services municipaux de Cagnac-les-Mines déblaient une décharge.

Dans ce secteur vallonné et boisé mais facile d’accès, une décharge sauvage s’est formée au fil des années. Certains locaux peu scrupuleux ont pris l’habitude de venir s’y débarrasser en toute discrétion de leurs vieilles machines à laver, pneus usagés, ferrailles et encombrants divers.

Elle se trouve à proximité de la ferme incendiée décrite par Cédric Jubillar à son codétenu. Il serait le lieu potentiel d’inhumation de son épouse Delphine, que les gendarmes ciblent plus particulièrement pour concentrer leurs fouilles.

Depuis lundi 17 janvier 2022, des enquêteurs de la section de recherches de Toulouse (SR), des maîtres-chiens de Gramat (Lot), des militaires de l’unité de Fouille opérationnelle spécialisée (FOS), appartenant au 17e RGP de Montauban – soit une quinzaine d’hommes au total – sont déployés sur cette zone accessible en cinq minutes en voiture du domicile du couple Jubillar. Une anthropologue doit se joindre à l’équipe comme l’explique le journal ACTU.FR.

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails