Photo de montagne

Affaire Jubillar : Pourquoi la nouvelle compagne de Cédric à rencontré son ancien co-détenu

Cédric Jubillar
Capture Youtube RMC

Séverine.L est en couple avec Cedric Jubillar, le principal suspect dans l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar. Séverine a honoré six rendez-vous avec Marco, l’ancien co-détenu de Cédric. Deux rendez-vous ont été surveillés par les gendarmes.

Cédric Jubillar est le principal suspect de la disparition de son épouse Delphine Jubillar. Incarcéré à la prison de Toulouse-Seysses il demande à nouveau sa remise en liberté. Delphine Jubillar n’a pas donné de signe de vie depuis le 15 décembre 2020. Cédric a été mis en examen pour homicide par conjoint. il a par ailleurs glissé d’étranges confidences à son ancien co-détenu, Marco, comme l’explique le journal Le Point.

Comme le relate les enquêteurs, Séverine, la nouvelle compagne de Cédric aurait rencontré à six reprises Marco. Précisément entre le 13 octobre et le 6 décembre 2021. Marco a alors expliqué que Cédric Jubillar aurait avoué avoir tué l’infirmière, dont le corps n’a pas été retrouvé.

Cédric aurait emmené Séverine à l’endroit où la dépouille de Delphine se trouvait

Selon Marco, Cédric Jubillar aurait emmené sa nouvelle petite amie à l’endroit où la dépouille de Delphine Jubillar se trouvait. Si la principale intéressée lui a confirmé avoir été mise dans la confidence, elle a démenti s’être rendue sur les lieux en question.

Par ailleurs, la nouvelle compagne de Cédric aurait désigné à l’ex-détenu un chemin menant vers un corps de ferme, où se trouverait la dépouille, à proximité de leur domicile de Cagnac-les-Mines. « C’est pour lever le doute que j’ai montré à Marco où se trouvait la ferme, pour qu’il aille vérifier s’il y a le corps de Delphine enterré. […] Cédric ne m’a jamais dit ouvertement qu’il l’a tuée », a pour sa part affirmé la quadragénaire aux enquêteurs. 

Au cours d’un de leurs échanges, Séverine L. aurait évoqué l’idée de déplacer le corps de Delphine aux environs du domicile de l’amant de l’infirmière et de son épouse, pour les incriminer.

Séverine estime que Cédric est coupable du meurtre

Séverine a été relâchée de sa garde à vue pour “recel de cadavre” sans qu’aucune charges ne soient retenues contre elle. Elle a tout de même estimé auprès des enquêteurs que Cédric Jubillar était coupable du meurtre.

Ce mardi 11 janvier, la cour d’appel de Toulouse doit étudier la troisième demande de remise en liberté de Cédric Jubillar. 

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici ! C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un SIMPLE Don

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !

Faire un DOn mensuel