Photo de montagne

Saint-Denis : Un individu frappe un policier en repos qui lui signale sa mauvaise conduite

© actupenit.com

Deux policiers parisiens hors service qui se rendaient au travail le soir du 31 décembre ont été agressés par un individu alors qu’ils venaient de lui signaler sa conduite dangereuse.

Les faits sont survenus le soir du 31 décembre à Saint-Denis, quelques heures avant la nouvelle année. Deux policiers de la BAC 75N (brigade anticriminalité parisienne de nuit) se rendaient au travail en voiture quand ils ont aperçu un véhicule roulant dangereusement. L’un des policiers a voulu avertir le chauffeur mais la situation a rapidement dérapé.

Le chauffard venait de griller plusieurs feux rouges et avait doublé des véhicules par la gauche en franchissant la ligne blanche à pleine vitesse. Les policiers se sont positionné devant lui pour le faire ralentir et lui faire signe de se calmer mais ce dernier a doublé les policiers et a freiné brutales devant eux.

Plus loin, l’homme descendra de sa voiture et dégradera le rétroviseur de leur véhicule. Le fonctionnaire placé du coté passager est sorti de la voiture et la situation a dégénéré.

Le chauffard a agrippé le bras puis le cou du policier avant d’être repoussé, l’une des trois femmes présentes dans la voiture du chauffard va également s’en prendre a l’agent. Le policier au volant sort à son tour de la voiture et décide de signaler sa qualité. Mais cela ne calme pas la situation alors qu’un attroupement s’est formé.

Les fonctionnaires décident de regagner leur voiture. Alors que le conducteur allait se rassoir au volant, l’individu est revenu à la charge et lui a donné un violent coup de poing en plein visage. « L’agresseur a réussi à s’enfuir avec l’aide des autres personnes présentes qui ont bloqué les policiers », confie une source proche de l’enquête. Les fonctionnaires quittent les lieux en composant le « 17 » afin de communiquer l’immatriculation du chauffard et sa description. Une patrouille de la brigade territoriale de contact (BTC) de Saint-Denis repère quelques minutes plus tard le fuyard qui circulait sur les quais de Seine. L’homme âgé de 28 ans, domicilié à Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise), a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue explique ACTU17.

Le policier blessé, âgé de 33 ans s’est vu prescrire six jours d’ITT. Il a déposé plainte, tout comme son collègue âgé de 38 ans. L’individu âgé de 28 ans a été déféré ce dimanche au parquet dans le cadre d’une convocation par procès-verbal avec placement sous contrôle judiciaire (CPVCJ). Il sera jugé dans un délai de six mois maximum et reste en l’attente, libre sous contrôle judiciaire.

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails