fbpx
Photo de montagne

Levallois : Hamou Benlatreche condamné à 30 ans de réclusion pour « tentative d’assassinats terroriste » sur les militaires de l’opération Sentinelle en 2017

Militaire Vigipirate
Véhicule de l'opération sentinelle

La cour d’assises spéciale a suivi les réquisitions. Hamou Benlatreche a été condamné à trente ans de réclusion, assorties d’une peine de sûreté de 20 ans pour “tentative d’assassinats terroriste” de militaires de l’opération Sentinelle en août 2017 à Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine blessant six d’entre eux.

Le président de la cour d’assises spéciale a jugé que ” l’action de percuter les militaires était volontaire et ne pouvait s’expliquer par un malaise fugace”. Il a également prononcé l’interdiction définitive du territoire français pour Hamou Benlatreche, cet Algérien âgé de 41 ans qui était arrivé en France en 2009.

« S’il est heureux que le bilan » de l’attaque ait été « moins dramatique que bien d’autres, cet attentat a tous les marqueurs de l’insertion dans la séquence terroriste des années 2016-2017 », avec un auteur « isolé » prenant pour cible des militaires au moyen d’une voiture-bélier, a estimé l’avocat général.

Le mercredi 9 aout 201, à Levallois-Perret, il est 8 heures quand une équipe de l’opération Sentinelle remplace une autre dans une allée fermée à la circulation , longeant un immeuble HLM dont un local a été aménagé pour héberger les militaires à Levallois. Soudainement, une voiture noire fonce les militaires. Six agents sont touchés dont trois gravement blessés.

Le suspect, Hamou Benlatreche, prend ensuite la fuite en direction de la Belgique. il sera interpellé sur la commune de Leulinghen-Bernes dans le Pas-de-Calais. Dans l’interpellation, il sera touché à cinq reprises par balles avant d’être évacué vers l’hôpital.

Une enquête avait été ouverte pour  “tentative d’assassinats sur personnes dépositaires de l’autorité publique en lien avec une entreprise terroriste”, et d’”association de malfaiteurs terroriste criminelle” explique le journal Le Parisien.

⬇️ Partagez ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails