fbpx
Photo de montagne

Nord : Il appelle la police en menaçant de «tout faire péter» en évoquant Daesh

Hotel de police de Cambrai
illustration © actupenit.com

Un homme a été interpellé et jugé ce lundi pour des coups de téléphone menaçants au Commissariat de Somain, dans le Nord.

Les faits remontent au jeudi 2 décembre. Ce soir-là, le mis en cause, âgé de 31 ans, a bu de l’alcool. Il compose le 17 à deux reprises et s’en prend au fonctionnaire au bout du fil. « La France est un pays de m… », « J’vais tout faire péter », « Vive Daech ».

Comme le relate La Voix-du-Nord, il a également promis de recevoir les policiers avec des armes s’ils venaient le chercher. Les forces de l’ordre se sont rendues peu avant minuit à son domicile pour l’interpeller. Fort heureusement, ils ne seront pas accueillis par des armes mais vont tout de même essuyer violences, menaces et outrages. Un policier est blessé à l’arcade sourcilière pendant l’intervention.

Jugé ce lundi, l’homme, qui a déjà été condamné à onze reprises acquiesce sans broncher. Il faut dire qu’il a été rappelé à l’ordre le 24 novembre dernier dans le cadre d’une séparation qu’il ne digère pas. Après des menaces, il avait été placé sous contrôle judiciaire en attendant son procès qui doit se dérouler en février. Pour la procureure, « Il est incapable de respecter un cadre légal » et requiert une peine avec incarcération.

Mais le tribunal n’ira pas dans ce sens. L’homme est finalement condamné à dix-huit mois de prison, dont douze avec sursis probatoire, le juge assortit la peine ferme d’une semi-liberté. Il devra verser 500 euros de dommages et intérêts à chacun des policiers.

⬇️ PARTAGEZ ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails