Photo de montagne

Nancy : L’individu éjacule sur une passagère du tram. Les forces de l’ordre travaillent activement à son identification.

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Une passagère d’un tram a subi une agression sexuelle ce mardi soir à Nancy.

Les faits sont survenus vers 19 heures, l’agresseur, le visage partiellement dissimulé sous un masque, obligatoire dans les transports en communs pour cause de COVID-19, a éjaculé sur le pantalon de la passagère juste avant de descendre à un arrêt.

Comme le relate L’Est Républicain, des passagers, qui ont assisté à toute la scène, ont tenté de suivre la progression de l’agresseur mais ont perdu sa trace dans les rues de la ville. Malgré l’arrivée de patrouilles de police qui quadrillaient le secteur, l’individu restait introuvable.

L’homme est activement recherché depuis par les policiers de la Sûreté départementale qui œuvrent pour identifier l’individu grâce aux analyses ADN à condition, comme l’explique le quotidien régional, que ce délinquant sexuel en puissance soit fiché au Fichier national des empreintes génétiques (FNAEG).

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don. C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails