Photo de montagne

🇫🇷 Nice : À peine sorti de prison il outrage les forces de l’ordre. Deux policiers en quarantaine, le récidiviste positif à la COVID-19

© actupenit.com

C’est une intervention compliquée à laquelle ont dû faire face les forces de l’ordre ce dimanche à Nice.

Appelés pour un tapage, par des riverains excédés, une patrouille de police va intervenir dans le parc public de la préfecture, boulevard du Mercantour, en face de la cité des Moulins. Comme le relate Nice-Matin, à leur arrivée, les policiers tombent sur une centaine de personnes rassemblées autour d’un barbecue.

L’un des protagonistes, Karim D., 36 ans, s’en prend alors aux forces de l’ordre. L’homme passablement ivre, vient de sortir de prison après huit mois passé derrière les barreaux. Son interpellation est compliquée, récidiviste, l’homme est placé en détention provisoire. Il est poursuivi pour outrages, rébellion et menace de mort sur personnes dépositaires de l’autorité publique. 

Arrivé à la prison de Nice, le suspect est testé positif à la COVID-19. Les deux policiers qui ont procédé à son arrestation ont été placé en quarantaine. Pris par de violentes quintes de toux lors de sa comparution immédiate par visioconférence, le prévenu a demandé un délai pour préparer sa défense. Le tribunal a décidé son maintien en détention jusqu’à son jugement en septembre prochain.

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails