Photo de montagne

🔴 Fresnes : Le jeune surveillant condamné pour trafic de stupéfiants dans la prison

© actupenit.com

Ce jeudi, un détenu et un surveillant du centre pénitentiaire de Fresnes ont été condamnés à cinq et deux ans et demi de prison par le tribunal correctionnel de Créteil. Ils étaient soupçonnés d’avoir introduit de la drogue au sein de la prison.

Ils sont quatre prévenus dans cette affaire, dont ce surveillant et une aide-soignante qui exerçait à l’hôpital de pénitentiaire de Fresnes. Ils comparaissaient ce jeudi pour corruption, acquisition, transport, offre, détention de stupéfiants ou complicité, pour des faits remontant au mois d’août 2018.

Le détenu, âgé de 26 ans est maintenant incarcéré à Nanterre a été condamné à 5 ans de prison. Le surveillant à 30 mois dont 12 avec sursis probatoire. Pour lui, le tribunal a été plus sévère que le parquet qui avait requis 18 mois de prison.

C’est en Août 2018 que le surveillant avait été interpellé par les hommes de la BAC (brigade anticriminalité) avec deux “savonnettes” de résine de cannabis de 110 grammes chacune. Il avait rapidement expliqué aux agents qu’il était sur le point de livrer à l’intérieur de la prison de Fresnes et qu’il côtoyait un détenu affecté à la cantine. Il avait également avoué aux enquêteurs avoir fait cela contre une rémunération de 100 euros.

Dans la combine, la compagne du détenu, par ailleurs aide-soignante à l’hôpital de Fresnes au moment des faits, était chargée de réceptionner la drogue puis de la remettre au surveillant. Tout comme ce dernier, la jeune femme a été condamnée à 30 mois de prison, dont 12 avec sursis relate Ouest-France.

Sa cousine, qui a servi d’intermédiaire téléphonique avec le surveillant, a-elle été condamnée à six mois de prison avec sursis.

En plus de cette affaire, l’instruction avait abouti à la mise en examen d’un ancien chef de parloir, accusé d’avoir permis à deux détenus de récupérer des gros sacs d’affaires en dehors des circuits réglementaires et d’avoir fait entrer portables et consoles de jeux dans la prison. Il a été condamné jeudi à 24 mois de prison, et son maintien en détention exigé.

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici ! C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un SIMPLE Don

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !

Faire un DOn mensuel