Photo de montagne

🇨🇵 Mutinerie Uzerche : Une politique pénale trop répressive aurait “exaspéré les détenus” selon l’avocat d’un accusé

8 détenus comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Tulle afin d’être jugé pour leur participation à la mutinerie du centre de détention d’Uzerche le 22 mars dernier. 

Ce jour là, une centaine de détenus s’étaient regroupés sur les toits de l’établissement. Les cellules et coursives de deux bâtiments avaient été saccagées et incendiées, une vidéo avait même été postée sur les réseaux sociaux. 340 détenus avaient été transférés en urgence vers d’autres prisons. Comme le relate France bleu, le coût des réparations est estimé à 2,7 millions d’euros. 

Alors que la question du confinement et la suppression des parloirs avaient été évoqués, selon l’avocat de l’un des accusés, ce n’est pas une explication suffisante. Il met en cause “la politique pénale menée depuis ces deux dernières années” au centre de détention d’Uzerche.

Selon lui “Des événements comme des mauvais comportements vis-à-vis des gardiens qui n’étaient pas jusqu’à ce jour punis si ce n’est par quelques jours de mitard, se sont retrouvés systématiquement devant le tribunal correctionnel“, avec à la clef des peines de prison qui se rajoutent pour les détenus. Ce qui, selon lui, a “exaspéré les détenus“.

Les détenus assurent n’avoir rien fait d’ailleurs, d’être sagement restés dans leur cellule. Lorsque la présidente du tribunal fait remarquer à un détenu qu’un surveillant l’a formellement identifié sur un toit, celui-ci répond “le surveillant se trompe“. “Il ment“. “Pourquoi mentirait-il ?” demande la présidente. “Parce qu’il est contre moi” lui répond le détenu.

Pour la procureur les faits sont suffisamment établis et graves pour requérir des peines de prison ferme de 3 à 6 ans pour les 8 prévenus. Le jugement a été mis en délibéré au 23 Juin. 47 autres détenus ont été mis en cause dans cette mutinerie et seront jugés par les tribunaux des départements où ils ont été transférés.

 

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don. C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails