Photo de montagne

🇨🇵 Albi : Après avoir menacé des passants avec un revolver, il frappe des policiers qui tentaient de l’interpeller

©️Stéphane Bommert

Les policiers de la BAC d’Albi alertés par des riverains ont interpellé un homme armé qui menaçait des passants.

À Albi comme le raconte Actu17 les policiers de la BAC (Brigade anticriminalité) sont alertés qu’un homme armé sème le trouble dans la ville. Très vite ils localisent un individu correspondant au signalement, dans la rue Général Pont. Ils ont alors ordonné à cet homme de garder les mains en l’air le temps qu’ils puissent récupérer l’arme à feu que l’individu avait sur lui. Ce dernier à défaut d’obtempérer a glissé soudainement sa main dans l’une de ses poches.

Les policiers ont alors fait usage de leur pistolet à impulsions électriques, mais cette tentative pour le maîtriser a échoué. Les agents lui ont alors saisi le bras afin qu’il ne puisse pas faire usage de son arme. Mais loin de se laisser faire,  l’individu récalcitrant frappera et insultera les policiers durant son interpellation.

Au commissariat, il a été constaté que le mis en cause était sous l’emprise d’alcool. Les tests révéleront qu’il avait près de trois grammes d’alcool par litre de sang. Il a été placé en garde à vue différée puis en cellule de dégrisement pour la nuit, après avoir été conduit à l’hôpital.

En garde à vue, il a reconnu les faits, ainsi que la dégradation de la cellule pendant la nuit. Il sera convoqué au tribunal en décembre dans le cadre d’une comparution sur la reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC). Il devra répondre des faits de violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique en récidive, outrage, port d’arme prohibée et dégradations de biens publics.

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails