đź”´ UVP : “Une application dĂ©testable” lancĂ©e par un collectif “anti-flic”, soutenue par des artistes et des gilets-jaunes

Vendredi 24 avril un collectif a lancĂ© une application mobile destinĂ©e Ă  dĂ©noncer les violences policières. Afin de selon eux, “sauver des vies“.

Ce collectif prĂ©cise que : “depuis le dĂ©but du confinement, on assiste Ă  une vĂ©ritable recrudescence des cas de violences policières notamment dans les quartiers populaires.“. Des artistes et des Gilets-Jaunes en font mĂŞme la promotion sur une vidĂ©o postĂ©e sur Facebook.

Une application jugĂ©e “dĂ©testable” par Laurent-Franck Lienard, Avocat Ă  la Cour d’Appel de Paris,  spĂ©cialisĂ© et engagĂ© dans la dĂ©fense des membres de forces de l’ordre. Selon lui, “l’impunitĂ© policière est un fantasme trop partagĂ© dans notre sociĂ©tĂ©. Cette nouvelle application, qui va permettre d’envoyer des images de toute intervention policière, en direct sur un serveur tenu par des personnes dont la stratĂ©gie est clairement anti forces de l’ordre ne va donc qu’accentuer un phĂ©nomène dĂ©jĂ  très prĂ©judiciable Ă  la dĂ©fense des policiers. 

L’avocat adresse Ă©galement un message aux fonctionnaires : “Le moyen de lutter efficacement contre cette dĂ©rive mĂ©diatique est de filmer vous-mĂŞmes. Vous devez porter des camĂ©ras et filmer chaque intervention. Si vous sentez que la situation dĂ©gĂ©nère sortez votre tĂ©lĂ©phone et filmez. Vous en avez le droit et cela servira grandement votre dĂ©fense en cas de plainte contre vous.”

Commentez nos articles ! Vous voulez nous soutenir ? Nous avons besoin d’aide ! MERCI !

Inscrivez-vous et recevez nos emails