Photo de montagne

🔴 ALERTE : Le syndicat FO pénitentiaire attaque l’état pour mise en danger des personnels pendant l’épidémie du coronavirus

capture Facebook @SNPFOPS

Un syndicat de surveillants a décidé d’attaquer l’administration et a déposé un référé en liberté au conseil d’état.

En effet, le syndicat Force Ouvrière Pénitentiaire a, dans une vidéo postée sur Facebook, dénoncé un sentiment d’abandon de la part des personnels de l’administration pénitentiaire et affirme que jamais les personnels n’ont été autant mis en danger.

Après avoir expliqué  que le ni le président de la république ni le premier-ministre n’avaient eu de mots pour le personnel pénitentiaire, Emmanuel Baudin, le Secrétaire général, a regretté que l’administration n’ai pas répondu à leur demande de protection pour les agents (masques, gants, gel…) et également à la “mise sous cloche” des établissements pénitentiaires (gestion portes fermées dans toute les prisons) début mars.

Emmanuel Baudin explique avoir déposé un référé en liberté au conseil d’état. Cette procédure administrative d’urgence permettant d’obtenir, dans un délai très bref (en principe 48h), « toutes mesures nécessaires » quand l’administration, dans l’exercice de l’un de ses pouvoirs, porte une « atteinte grave et manifestement illégale » à une liberté fondamentale.

 

 

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici ! C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer et à soutenir les Forces de l’Ordre. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails

Faire un SIMPLE Don

Sans votre aide, nous disparaîtrons ! MERCI de nous aidez à vous informer !

Faire un DOn mensuel