Photo de montagne

🇫🇷 Fresnes : L’histoire d’amour en prison se termine très mal pour l’infirmière psychiatrique

© actupenit.com

Une infirmière psychiatrique qui travaillait au centre pénitentiaire de Fresnes a été jugé ce lundi pour avoir, par amour pour un détenu, introduit une quantité importante de cannabis dans la prison.

Selon les juges du tribunal de Créteil, âgée de 41 ans, l’infirmière a fait entrer « Entre 10 et 15 kg » à raison de « deux à trois livraisons par semaine ». Comme le relate Le Parisien, les deux amants se rencontrent à la fin de l’année 2017. Le détenu lui rend visite pour qu’elle l’aide dans son addiction au crack. Mais peu à peu, le soutien change de camp. « Je n’étais pas très bien à l’époque. J’étais isolée de ma famille et je me suis mise à lui parler de ma vie privée. A un moment, ce n’était plus professionnel. On ne se voyait que pour discuter. » Et pour s’aimer. « Vous étiez en couple ? » demande le juge. L’infirmière n’hésite pas. « Oui ».

Ce lundi soir, le tribunal a condamné l’infirmière à quatre ans de prison avec sursis. Elle ne pourra plus travailler dans une prison. Le détenu a quant à lui écopé de 5 ans ferme. Deux autres détenus impliqués dans cette affaire ont pris deux ans ferme. Répondant à une question des juges, et aujourd’hui ? L’infirmière répond « Je n’ai plus de relations avec lui ».

 

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails