fbpx
Photo de montagne

🇫🇷 Gard : Interpellation par la BRI et la BNRF de deux fugitifs qui avaient fui le tribunal juste avant leur condamnation à 17 ans de prison

BRI
© Kevin Bonkendorf Photographie

Les deux hommes avaient été condamnés en décembre dernier à 17 ans de prison mais avaient profité d’une suspension d’audience pour prendre la poudre d’escampette.

Samy L. et Jallil C. avaient été condamnés le 10 décembre pour le viol en réunion d’une jeune femme à Milhaud, près de Nîmes, en août 2014, dans des circonstances particulièrement violentes. Comme le relate Le Parisien, ils comparaissaient libres, car leur période de détention provisoire, durant laquelle s’est déroulée l’instruction, avait atteint la limite fixée par la loi. Les enquêteurs ont multiplié les pistes pour les retrouver. Surveillances physiques, analyses techniques, notamment de téléphonie, investigations autour de leur environnement, mais comme l’explique le journal parisien, les forces de l’ordre vont découvrir que les deux individus étaient restés dans la région nîmoise.

Ce sont finalement les hommes de la Brigade Nationale de Recherche des Fugitifs (BNRF), avec l’appui des hommes de la BRI (brigade de recherche et d’intervention) de Montpellier qui vont procéder à l’arrestation des deux individus dans deux endroits distincts du département ce mardi. Sous le coup d’un mandat d’arrêt, ils ont été déferrés et incarcérés dans la foulée.

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails