Photo de montagne

🇫🇷 Loiret : De jeunes sapeurs-pompiers, âgé de 12 à 16 ans, victimes d’actes de pédophilie

pompier
© Page Facebook : Photographes au cœur de l'action

Pendant plus de dix ans, des agressions sexuelles auraient été perpétrées sur de jeunes sapeurs-pompiers de Corbeilles-en-Gâtinais dans le Loiret.

Selon les informations exclusives de France Bleu Orléans, deux responsables, pompiers volontaires ont été mis en examen. C’est un signalement effectué le 31 juillet 2019 par le président de l’Union des sapeurs-pompiers du Loiret qui a conduit le parquet de Montargis à ouvrir une enquête préliminaire. Cette enquête a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Montargis. Après auditions de plusieurs éventuelles victimes, le président de la section des jeunes sapeurs-pompiers de Corbeilles-en-Gâtinais-Bellegarde, Stéphane G. âgé de 50 ans, est interpellé à son domicile le 5 août et placé en garde à vue. L’adjudant-chef, considéré comme un gourou, est célibataire et sans enfant. L’une de ses victimes, âgé de 22 ans maintenant, Quentin V. est devenu à son tour un agresseur présumé. Des fêtes lors de soirées étaient organisées en tenue légère ou nu avec tabac et alcool. Les premiers témoignages d’attouchements ou d’agressions sexuelles remontent à 2005. Huit victimes se sont à ce jour déclarées. Elles sont, pour la plupart, originaires de Corbeilles-en-Gâtinais, village d’un peu plus de 1.500 habitants.

Une quinzaine d’adolescents âgés de 12 à 16 ans, jeunes sapeurs-pompiers, auraient été victimes de ces agressions. Stéphane G. a été mis en examen et écroué. Quentin V a quant à lui été mis en examen pour agressions sexuelles sur mineur mais aussi pour propositions et diffusion de messages à caractère pornographique à des mineurs mais a été laissé libre et placé sous contrôle judiciaire. L’enquête se poursuit.

 

⬇️ COMMENTER ⬇️

⬇️ SOUTENIR ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails