fbpx
Photo de montagne

🇧🇪 Belgique : Les surveillants belges assurent le service minimum dans toutes les prisons du pays

Illustration. Wikimedia Commons

Pas de promenade ni de visite pour les détenus des prisons belges aujourd’hui, les surveillants sont en grève depuis 22 heure hier soir et le seront encore 24 heures.

En cause, une réduction de 10% du personnel pénitentiaire et également une réduction de 10% des budgets de fonctionnement. Comme l’explique un syndicaliste chez RTBF, “Ça veut dire qu’un directeur aujourd’hui ne sait plus comment il va payer les fournitures. C’est un problème. Il n’y a plus qu’une personne qui est présente dans l’aile et qui doit faire le travail de deux, soit parce qu’elle est absente, en congé ou en repos. C’est aussi un sac à dos de congé à récupérer pour tous les agents, et ça représente 500.000 jours”.

Les surveillants belge dénoncent aussi la surpopulation. Comme l’explique le média belge, à son entrée en fonction, le ministre de la justice Koen Geens avait promis de limiter le nombre de détenus à 10.000 par an. Un objectif jamais atteint. Aujourd’hui, il manque près de 1700 places.

⬇️ PARTAGEZ ⬇️

❤️ - NOUS SOUTENIR - ❤️

ÉCRIVEZ UN PETIT MOT ⬇️

Inscrivez-vous et recevez nos emails